8 façons de maîtriser l'allaitement en public

Aug 7, 2020

Il n'est pas toujours facile d'allaiter son bébé en public ; on peut être un peu gênée, ne pas savoir comment s'y prendre ou avoir l'impression de mettre son entourage mal à l'aise, voire très mal à l'aise !

Pas de panique, l'allaitement est la chose la plus naturelle qui soit et ne doit gêner personne. Pour que tout le monde se sente à l'aise (y compris votre mini glouton qui attend parfois un peu bruyamment l'heure de son goûter !), voici quelques conseils pratiques :

L'allaitement en public, les premiers pas

Pour la première fois, ayez toujours une jolie étole ou un joli foulard à portée de main :

  • Demandez discrètement de l'aide lorsque vous devez "installer le bébé" : il peut s'agir du mari ou d'une amie qui tient l'étole pendant trente secondes devant vous. Cela permet de commencer l'allaitement confortablement et de surveiller la position du bébé.
  • Ensuite, on replie l'écharpe sur soi pour couvrir son épaule et la tête du bébé (tout en le laissant respirer, bien sûr).

C'est très efficace ! Au moins, personne ne voit rien, et c'est un peu plus sexy qu'une couche carrée (pleine de taches de lait).

1.Privilégiez la technique de la double couche de vêtements :


Toujours avoir une couche plutôt moulante en dessous (débardeur moulant auquel on ne tient pas plus que ça) et une couche plutôt ample au-dessus (blouse, pull, T-shirt). On s'approche du bébé, on soulève la couche extérieure et on baisse le débardeur. Une fois le bébé allongé sur vos genoux, le haut du buste est couvert par le chemisier un peu large et le ventre par le débardeur. Là encore, c'est très efficace, et personne ne voit rien ! Vous pouvez aussi couvrir votre épaule et la tête du bébé avec une jolie étole.

2.Evitez les robes :


Que ce soit en été ou en hiver, mieux vaut éviter les robes, ou même les tuniques un peu longues, sous peine de se retrouver dans des situations un peu compliquées. Choisissez plutôt des robes "spécial allaitement", très pratiques. En cherchant bien, on peut trouver des marques et des modèles très sympas.


3.Des soutiens-gorge adaptés :


Le soutien-gorge d'allaitement n'est pas obligatoire, mais il est très pratique. Vous trouverez différents systèmes d'ouverture. Le soutien-gorge de pompage et d'allaitement est aussi un excellent moyen de nourrir discrètement votre bébé en public. Certains dévoilent largement le sein, d'autres montrent juste ce qu'il faut pour allaiter votre petit : préférez donc un modèle doté d'un triangle qui couvrira un peu le sein lorsque vous baisserez le bonnet ou le soutien. Ainsi, il ne libère que le mamelon : astucieux, n'est-ce pas ?


4.Choisir les bons vêtements


L'offre en matière de vêtements d'allaitement est vaste. De nombreuses marques proposent des vêtements avec des ouvertures astucieuses. Certaines marques proposent des systèmes vraiment discrets, que ce soit pour les hauts, les pulls ou les robes (qui peuvent aussi être portées pendant la grossesse). On soulève ou on déboutonne un côté du vêtement, et voilà une ouverture dont on peut varier la largeur. Et si vous n'avez pas les moyens de dépenser une fortune, en faisant preuve d'ingéniosité, vous pourrez cacher ce sein que vous ne pouviez pas montrer. Il existe un haut à bretelles sous un tee-shirt à col tunisien ou sous une écharpe ; vous soulevez le haut, qui se trouve au-dessus du sein, et voilà ! Le tour est joué !


5.La cape d'allaitement :


Pour les plus réticentes à allaiter en public, il existe des capes d'allaitement, des tabliers ou des foulards d'allaitement. Vous les mettez autour du cou et vous pouvez ainsi allaiter à l'abri des regards. Ce type d'accessoire peut d'ailleurs attirer l'attention plus que de rendre le repas du bébé discret. On adore le châle d'allaitement proposé par la marque Séraphine (qui peut aussi être porté pendant la grossesse, solution économique) aussi pratique qu'élégant. Et puis sans forcément sortir sa carte bleue, on peut utiliser des astuces.

Quelle que soit votre solution pour allaiter en public, gardez à l'esprit que ce geste est tout à fait naturel et qu'il est normal d'allaiter le bébé lorsqu'il en manifeste le besoin où que vous soyez. Personne n'a le droit de vous le reprocher ! Vous pouvez également utiliser un soutien-gorge tire-lait pour exprimer le lait et nourrir votre enfant avec du lait maternel à l'aide d'un biberon lorsque vous êtes en public.


6.Choisissez des endroits appropriés


Certains centres commerciaux, halls d'hôtels ou restaurants proposent à leurs clientes des salles réservées et adaptées à l'allaitement. Il n'est évidemment pas question d'éviter les lieux qui ne disposent pas de ces endroits privilégiés, mais vous pouvez vous sentir plus tranquille et plus à l'aise.

7.S'entraîner avant de s'exposer
Comme toute nouvelle activité, l'allaitement, en public ou non, nécessite un minimum de pratique. Avant de vous rendre dans un centre commercial ou un restaurant bondé un soir de week-end, commencez par vous entraîner chez vous, pourquoi pas devant un miroir, pour vous faire une idée de votre apparence et mettre au point les techniques les meilleures et les plus discrètes.

Vous pouvez ensuite sortir en petit groupe, dans un lieu public peu fréquenté ou commencer dans le cercle familial. Tout cet apprentissage vous permettra également de vous sentir plus confiante et plus sereine. Certaines jeunes mères ont des problèmes de fuites de lait. Si vos seins commencent à picoter comme s'ils étaient sur le point de couler, il vous suffit de presser votre main sur le mamelon pour arrêter l'écoulement ; des coussinets absorbants peuvent également être très utiles.


8.Écharpe de portage :
Une "écharpe" ou un porte-bébé peut vous permettre d'allaiter discrètement et même en marchant ! Un petit sac à dos pour la bouteille d'eau, les couches et le change sera très utile pour avoir les mains libres et ainsi concentrer votre attention sur votre petit.

Un conseil : participez le plus possible aux réunions d'allaitement de votre région, cela vous permettra de pratiquer l'allaitement en dehors du domicile avec un public bienveillant qui vit la même situation que vous ! Vous pourrez également partager vos joies, vos doutes, vos peurs avec d'autres jeunes mamans ; ce soutien de mère à mère vous sera très précieux pour gagner en confiance.


En résumé :

Si vous êtes à l'extérieur de la maison, que vous sentez que votre bébé commence à montrer des signes d'impatience, que la dernière tétée est déjà loin, et bien trouvez un endroit plutôt calme dans la mesure du possible. Par exemple, dans un parc, vous pouvez vous asseoir sur un banc un peu à l'écart. Au restaurant, évitez la table près de la porte d'entrée ou près des toilettes. Demandez plutôt une table dans un coin. Ainsi, vous pourrez profiter pleinement de ces moments de partage avec votre bébé sans stress, sans vous priver de vos activités et de rencontrer vos amis à l'extérieur.

 

 

Nous vous tenons

Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour hebdomadaires pour chaque semaine de grossesse. Plus le meilleur de momcozy directement dans votre boîte de réception.