Les mamans devraient commencer à soigner de la bonne façon

Moms Should Start Nursing the Right Way

Le lait maternel est le lait idéal pour les nourrissons. Le lait maternel s'adapte parfaitement au physiologique   a besoin   du tout-petit. Sa composition unique répond aux besoins de votre enfant et à la maturation de son système immunitaire. Si l'allaitement est un geste naturel, il est essentiel que ce choix résulte d'une décision intime et non d'une obligation. De plus, afin de bien démarrer l'allaitement, certaines recommandations importantes sont nécessaires. Voyons comment une maman devrait commencer à allaiter de la bonne façon!

Les mamans devraient commencer à soigner de la bonne façon

Décider d'allaiter est un choix qui ne doit pas être pris à la légère. Cette décision très personnelle est très souvent l'une des premières questions que se pose la future maman. Pour bien commencer à allaiter et réussir, il est essentiel de veiller au respect de certaines recommandations pratiques:

hands free pumping bra

Informez-vous avant la naissance

La grossesse est le moment idéal pour s'informer et poser des questions sur les bienfaits et les conseils indispensables à une allaitement réussi. Après la naissance, la mère est souvent moins réceptive à l'information rationnelle. En s'informant auprès des médecins généralistes, des sages-femmes, ou encore de votre pharmacie, se lancer sera plus facile à la maternité.

Allaiter le bébé dès que possible

Lorsque l'accouchement se passe bien et qu'il n'y a pas de complications pour la maman ou le bébé, il n'y a absolument aucune raison pour que vous soyez séparé une seule seconde pendant les deux heures de surveillance statutaire en salle de travail. Et toujours, s'il n'y a pas de problème de santé pour vous ou votre bébé, il n'y a aucune raison de retarder votre première alimentation et de commencer à allaiter. Plus cette première rencontre est précoce, plus vous êtes disponible, et plus votre bébé est alerte et capable de bien téter.  N'hésitez pas à dire à l'équipe de reporter l'examen clinique et de prendre les mesures pour privilégier ce moment si particulier!

S'assurer que le nouveau-né   prend le sein sans difficulté

C'est un facteur essentiel pour réussir l'allaitement dès les premiers jours. Si l'allaitement est facile pour certains enfants, d'autres doivent être guidés pour prendre le lait dont ils ont besoin. Un bon loquet permet une succion efficace et un transfert correct du lait et évite ainsi les douleurs, les fissures, voire les saignements des mamelons. Par conséquent, il est essentiel de prendre une bonne position pour allaiter (le nez du nourrisson doit être bien devant le mamelon).

Encourager l'allaitement le   demande

L'allaitement fréquent, sans restriction, est à encourager, y compris la nuit. L'aspiration déclenchant la production de lait, la stimulation du lait est ainsi renforcée. Il est donc préférable de s'adapter aux demandes du nourrisson, tant au niveau du rythme que de la durée de l'alimentation. Très vite, il émet des signes d'éveil, indiquant qu'il est prêt à être allaité. Il fait de petits mouvements de bouche, tire la langue, tente de sucer, voire agite les bras et les jambes. Vous pouvez utiliser un Soutien-gorge tire-lait pour exprimer le lait et le donner à votre bébé la nuit.

 

Favoriser un environnement calme

Le stress, la fatigue, les contrariétés peuvent perturber le bon déroulement de l'allaitement car ces facteurs peuvent ralentir la lactation. Il est essentiel de privilégier le repos et le bien-être de la mère. De même, une alimentation saine est indispensable (prendre trois repas équilibrés par jour ou ne pas commencer un régime sans avis médical).

Petits inconvénients: agir

Pendant quelques jours, sucer le bébé peut être inconfortable pour une très jeune mère. Si c'est le cas, vérifiez la bonne position du bébé: ventre contre le ventre, il est tourné vers vous, et sa bouche recouvre tout le mamelon, y compris l'aréole. Ses lèvres sont retournées et sa langue placée sous le mamelon. Vous n'êtes pas appuyé sur votre bébé; vous êtes confortablement installé. Si la succion fait mal, appliquez une goutte de lait sur le mamelon juste après l'alimentation: très efficace! Vous pouvez également appliquer une crème comme Mother Love, ce qui ne pose aucun problème pour les tétées de bébé et vous permettra de guérir. Mais là encore, c'est la bonne position de bébé au sein du sein qui vous permettra d'éviter au maximum ces désagréments. Contre les petites fuites de lait, vous pouvez fournir de petits coussinets à glisser dans votre soutien-gorge d'allaitement. Assurez-vous de porter de la lingerie qui vous donne un bon soutien. Pour bien choisir son soutien-gorge, prévoyez un chapeau de plus que celui que vous portez en fin de grossesse. Préférez également les vêtements spéciaux, qui permettent d'allaiter sans trop se déshabiller, pour plus de confort.

hands free breast pump bra

La montée du lait: appliquez quelques "astuces".

Une poussée de lait peut être douloureuse car vos seins sont gonflés, chauds, lourds, tendus et sensibles aussi! En effet, l'afflux de lait peut provoquer l'engorgement. Mettez votre bébé sur le sein lorsque vous ressentez cette poussée de lait. On peut aussi réaliser des petits massages pour se soulager: sous une douche chaude, masser sa poitrine en faisant des cercles. Commencez à la base de la poitrine et massez progressivement jusqu'au centre, doucement. Cela vous permettra d'exprimer l'excès de lait. Pendant l'allaitement, un engorgement peut survenir. Le même conseil reste valable; on peut aussi masser ses seins pendant la tétée pour que le lait coule mieux. Un tire-lait ou Soutien-gorge d'allaitement mains libres peut également aider.

Faites-vous confiance

Un entourage qui vous accompagne, un mari qui vous soutient, voilà de quoi vous aider. Pour votre part, avoir confiance en votre capacité à allaiter est important; le stress ne fait pas bon ménage avec l'allaitement. Plus vous êtes détendu, mieux ce sera. Aussi, faites confiance à votre bébé.

Entourez-vous

Pour vous aider en cas de besoin, n'hésitez pas à demander au personnel médical ou aux conseillers en lactation qui vous apporteront les réponses à vos questions. N'hésitez pas à demander conseil à votre PMI. Des consultations sont possibles, et vous pouvez faire peser votre bébé pour le rassurer sur sa bonne prise de poids ou poser des questions qui peuvent vous taquiner pendant l'allaitement.

Conclusion:

L'allaitement maternel, au-delà de ses nombreux bienfaits est un moment d'échange, de complicité intense et privilégiée qui permet de prolonger le lien tissé pendant la grossesse entre le bambin et sa mère. Si certaines femmes rencontrent quelques difficultés au début de leur allaitement, il est essentiel de toujours garder confiance en elles et de se laisser guider par son instinct maternel. En cas de problème, vous pouvez contacter un professionnel de la santé qui sera en mesure de répondre à vos questions et de vous soutenir.

Articles connexes

HTML personnalisé